Un escalier pour monter

Publié le par Prince Bernard

Pas de neige aujourd'hui mais le gel a mis la batterie du tracteur à plat, donc, en attendant :

Petite devinette : sachant que je n'ai employé que deux essences de bois, quelle est celle employée pour chaque marche (la plus basse n°1) ? Réponses en commentaire.

L'escalier pour descendre ? Cet après-midi s'il continue à faire soleil.

DSCN2670

Non, il ne s'agit pas d'une rampe à droite...

DSCN2672

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

Bonne idée d'indice : aucun résineux mais des essences très ardéchoises quoique, pour l'une, importée par les chemins de fer !   => chêne
Répondre
P


ça aurait pu, mais si le chêne était utilisé pour les traverses, il est indigène. Non, pour stabiliser les talus on a importé d'Asie le robinier faux acacia, qu'on appelle acacia tout
simplement...


Bravo pour l'expédition poulaire, j'aurais dû y penser. 



B

Très intéressant, ....le Douglas très résistant et préconisé pour les charpentes et tous les travaux de menuiseries intérieures et exterieurs, serait approprié....


Toutefois, il y a aussi une marche un peu rouge ..... qui me fait hésiter, comme le bois de chataîgnier...par contre l'aspect et la grosseur des troncs pourraient laisser penser..... au
bois d'hêtre .....


 
Répondre
P


le douglas n'est imputrescible qu'à coeur. L'aubier est vite attaqué par les parasites. Mais le châtaignier compose effectivement la majorité des marches. Seules les 1 et 3 n'en sont pas...



P

Bonne idée d'indice : aucun résineux mais des essences très ardéchoises quoique, pour l'une, importée par les chemins de fer !
Répondre
N

1 indice : résineux ou pas ??


douglas ? pin? ... à suivre ..  
Répondre
M

Aucune idée des essences, suis pas spécialisée en bois, moi.... Mais je soutiens à fond le travail des hommes multipass avec des gros muscles.
Répondre