Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Poules prisonnières libérées par sanglière

Publié le par Les Malaugenoux

Oui, je sais, on ne dit pas sanglière mais laie, sauf que cela rime moins bien... Elle est donc revenue, par deux fois, près du poulailler et par deux fois, ce qui a attiré mon attention, c'est la présence d'une poule dans le jardin. Hier je n'avais que mon téléphone sur moi, la photo n'est pas terrible. Ce matin, je suis reparti chercher l'appareil photo, en ai  fébrilement changé les piles, et ai surpris la mère à l'intérieur même de l'enclos; elle avait défoncé le grillage et toute la basse-cour retournait les feuilles mortes de la chênaie. Je ne dis rien de l'affolement créé par ma tentative de photographie : très jalouse de son droit à l'image, la laie ! Mais à un moment, lassée par tant d'insistance à la suivre dans la broussaille, la bête noire s'est figée pour un cliché, à l'ombre, il a fallu augmenter la luminosité. Les marcassins avaient déjà déguerpi.laie11.JPG

 

Hier, au téléphone, on dirait un taureau :

 

laie10

 

Dimanche, derrière le filet anti-autour, après grossissement (engraissage ?) on aperçoit bien les marcassins :

 :laie06.JPG

 

Partager cet article

Repost0

Vipère aquatique et laie, progéniture.

Publié le par Les Malaugenoux

faune-pouletmontoise-8281.JPG

Elle vient de passer tranquillement sous nos porte-fenêtres, suivie par ses trois marcassins.

 

DSCN1831.JPG 

Elle néglige les laitues du jardin pour s'arrêter manger on ne sait quoi derrière les filets anti-aériens du poulailler. Et après m'avoir senti, s'enfuit. Comme cherchait à le faire ce serpent :

 

DSCN1811.JPG

N'est-ce pas qu'on dirait, un peu, une vipère aspic ? Je l'ai d'ailleurs prise pour une couleuvre vipérine (dite vipère aquatique) et plus exactement d'un rejeton de celle présentée dans cette précédente page. Mais un lecteur herpétologue à ses heures me signale avec raison qu'il s'agit d'une coronelle girondine, une couleuvre souvent rencontrée à Montpoulet. À l'examen attentif en effet, point de grosses écailles sur la tête comme sur celle-ci. Pour ne plus me tromper, je consulterai dorénavant les magnifiques photos de ce lecteur averti.

 

DSCN1798

C'est elle qui attire le plus de visiteurs sur ce site. C'est vrai qu'elle est belle, et qu'elle ne cherche pas à mordre...   

 

DSCN1804.JPG

Et ce, dans le même lavoir où les poissons ont été empoisonnés par le bois (voir dernier épisode), sous la terrasse en bois maintenant terminée,

DSCN1820.JPG

    reptiles et batraciens se reproduisent donc sans problème. Serait-ce une petite salamandre ou un triton ?

 

DSCN1783.JPG

DSCN1786

Publié dans Faune pouletmontoise

Partager cet article

Repost0