Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dégroupement total

Publié le par Les Malaugenoux

Le soleil rouge qui se levait sur le Vercors, 

Quand j'allai chercher la baguette à Saint Victor,

 

Peignait marbre et granit des tombes du cimetière,

Où depuis longtemps repose mon grand-père,

D'un écarlate mordoré tellement intense,

Que j'ai bien cru, comme Napoléon à Valence

Face à la ruine de Crussol percée du couchant,

Que l'œil de Dieu me promettait gloire et argent.

 

C'était juste que le réseau neuf de fibres optiques

Dotait chaque tombe de la télé numérique.

Déjà que ce vieux cimetière est très couru

Par les défunts à cause de son imprenable vue,

Je me suis dit, qu'il fallait, sans hésitation

Retenir une place pour pas rater la connexion.

 

DSCN1635.JPG 

 

           Au "fin fond de l'Ardèche", entre singe hurleur et sapins Douglas, entre crapaud accoucheur et vipère aquatique,  mouche scieuse, guêpe maçonne et abeille charpentière, entre autour des palombes, geai imitateur et pic vert multicolore, entre réduve masqué, notonecte et  dytique, sphinx du tilleul, bombyx du hêtre et sycophante... 

  ...vingt mégaoctets par seconde, y'a de quoi faire baver !

   

(prochainement : quand EDF continue à prévenir mon grand-père des coupures d'électricité) 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Le retour de la vipère aquatique

Publié le par Les Malaugenoux

En réalité bien sûr, d'une, ce n'est pas une vipère malgré les apparences extrêmement trompeuses comme on en jugera un peu plus loin notamment avec ses écailles capitales (de sa tête :-D); c'est une couleuvre vipérine. Et de deux, elle n'était jamais partie. Je suppose que la plupart du temps elle se cache entre deux pierres et lorsque la faim la tenaille, elle part à la chasse aux alevins ou aux têtards comme j'ai pu la voir faire avant de la capturer à nouveau, comme je vais essayer de le raconter plus loin, afin de vider le lavoir.

DSCN1532.JPG

 

En réalité (ah, la fiction c'est tellement plus facile), comme me le dit l'image ci-dessus, la re-capture est intervenue avant l'essai de ré-étanchisation du lavoir dont témoigne le bloc de béton à gauche censé tenir éloignées les racines du tilleul centenaire trop proche.

   

DSCN1295.JPG

 

DSCN1292.JPG

 Une bonne tête de couleuvre mais une couleur d'aspic et...

DSCN1290.JPG

des écailles bien inquiétantes :

DSCN1294.JPG

et surtout, mais là il faudra me croire sur parole, une odeur pestilencielle tout droit sortie des enfers.

       Maintenant, sa capture, pour ceux que cela intéresse :

       J'avais à peine enlevé la bonde qu'elle avait compris ce qui allait se passer : il n'y aurait bientôt plus d'eau dans le lavoir. Comme quoi, hein, un cerveau reptilien, c'est déjà un cerveau ! Moi j'étais coincé sur la bonde; avec mes deux voûtes plantaires organisées en sphincter (si !), je triais. Je laissais passer l'eau mais pas les poissons dont le cerveau reptilien leur fait comprendre que si l'eau s'en va, c'est moins bête de tenter l'aventure et de suivre l'eau que de risquer de se trouver à sec. La vipérine, elle, a préféré chercher à regagner le sec : dans l'angle opposé au mien, elle s'est dressée pour essayer d'atteindre le rebord. Las, elle n'était pas assez longue et lorsqu'il n'y eut plus que le bout de sa queue, le tout petit bout, pour l'appuyer sur le fond et la maintenir droite, elle ne pouvait plus monter plus haut. J'ai remis la bonde pour aller l'aider. Elle a rejeté mon aide. Je l'ai poursuivie quelques instants mais comme je l'ai déjà expliqué, il m'est impossible d'attraper un serpent à mains nues dans l'eau. Par contre un peu plus tard, elle a renouvelé l'opération dans un autre coin, mais avec moins d'eau, sa tentative était encore plus vouée à l'échec. Elle n'a pas bougé quand je me suis approché, sans doute résignée, et d'un mouvement sec, je lui ai saisi la nuque, comme si c'était une vipère (ah, le cerveau reptilien des humains, ça vous oblige à de ces réflexes !), et elle était mienne pour ces quelques clichés.

 

Publié dans Faune pouletmontoise

Partager cet article

Repost0