tou ou rien

Publié le par Prince Bernard-Régis

      Le "tou" (orthographe non garantie) est une canalisation traditionnelle antique, fabriquée avec des pierres plates et qui sert essentiellement de drain. Nous en avons trouvé tout autour de la maison et nos voisins nous ont expliqué que beaucoup des terres cultivées en sont pourvues pour évacuer les trop fortes précipitations et éviter les calamiteuses coulées d'argile.
      Le plus bel exemple, outre celui qui demeure visible sous l'aître et où loge le crapaud aux yeux rouges, je l'ai trouvé en creusant pour le réservoir d'eau de pluie, et soigneusement photographié :

En creusant, j'ai d'abord rencontré les couvercles, les pierres les plus plates, recyclées ultérieurement dans les niches du muret de la terrasse (du "chalet") géothermie. J'ai ensuite très soigneusement, au pinceau (naaan, je plaisante, le balais de maçon suffit), dégagé toute la longueur du tou.


puis ôté les couvercles,

et découvert, en plus de la lumière (!), qu'ici, si les parois étaient en pierres, le fond était simplement la roche mère, en granite très dégradé, le "gore", lui-même dans tous ses états possibles d'évolution, depuis le bloc dense jusqu'au granulat sableux.
Pour satisfaire la curiosité immanquable du lecteur, voilà ce que tout cela est devenu :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :