Tétris, encore et toujours

Publié le par Prince Bernard

Le gel est le grand ennemi des murets de pierres séches. Celui du jardin s'est éventré. Mais la tête est restée en l'air, deux rangs que j'avais cimentés. Il faut commencer, après déblaiement, par soulager le linteau par accident.

 

DSCN2717.jpg

Et puis, fruit d'un long entraînement au Tetris, tout combler (prendre comme repère la pierre du milieu, deuxième rang) avant de...

DSCN2720

purger un autre endroit qui menace de s'ébouler, mais, délicatesse suprême, sans toucher à ce qui est encore solide, même si c'est en enfreignant la loi de la gravitation :

DSCN2723.jpg

C'est là que le coup de tetris permettant d'enquiller l'adéquat moellon par en-dessous prend tout son sens.

DSCN2727.jpg

Jusqu'à ce qu'il n'y paraisse plus rien (garder la clé de voute comme repère).

DSCN2728.jpg

Un troisième point faible pour finir :

DSCN2736.jpg

Ce qui permet au passage d'arracher longues racines d'orties et têtues ronces.

DSCN2737.jpg

Pendant que caquéte un vol de grues qui rentrent de vacances d'hiver...

DSCN2735.jpg

le muret est prêt pour passer un ou deux siècles de plus.

DSCN2740.jpg

La longue, en base, est posée en délit, pas en boutisse comme il eût fallu, mais elle est trop belle comme cela.

DSCN2739.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nord ardéchois 03/03/2013 19:51


... une autre facon de faire le mur... pour filer à l'anglaise.. ;-)


 


ou plutot être au pied du mur !!!