Le rapport de l'ambassadeur du Canada

Publié le par Les Malaugenoux

Nous savions Montpoulet tout près d'un chemin de grande randonnée, le GR 42, mais n'avions pas pensé qu'il nous vaudrait des visites. Un troisième groupe nous arrive pourtant encore en fin de saison, et il s'agit d'un ambassadeur du Canada (honoraire) et de son épouse, partis de Saint Chamond pour aller rejoindre le chemin de Compostelle à Arles. Tous les chemins mèneraient-ils donc à Montpoulet ?
Après s'être prévalu de son "passeport diplomatique" pour entrer sur notre territoire, l'ambassadeur, après le petit déjeuner servi par Roger...

se ressert un café...

et rédige son rapport sur la Principauté...


CONFIDENTIEL, Principauté de Montpoulet. Le 25 septembre 2009
              Lors de notre visite des 24 et 25 septembre à la Principauté de Montpoulet, nous avons eu d'excellentes discussions avec les dirigeants, Françoise Iè et Bernard Ier, de même que leur conseiller principal, Roger.
               Nos entretiens ont couvert des sujets bilatéraux de même que certains thèmes internationaux. Les dirigeants ont beaucoup voyagé à l'étranger afin de promouvoir les intérêts de la Principauté. Lors d'une visite non-officielle au Canada, ils ont parcouru le nord du Québec, le Labrador et Terre-Neuve. Ils ont même goûté à certaines spécialités québecoises comme la poutine !
                 La Principauté connaît actuellement un important programme de développement d'infrastructures, ce qui représenterait des opportunités commerciales pour le Canada.
Quoique l'importance politique de la Principauté demeure limitée et que le potentiel d'accroître nos relations économiques est très faible, je recommande que nous consacrions des ressources à cette relation.
                Les citoyens de la Principauté sont très accueillants, sympathiques et sa cuisine est excellente. J'aimerais bientôt y revenir pour approfondir notre connaissance mutuelle .
           Signé Bernard G. Envoyé spécial près la Principauté de Montpoulet et (ancien)
ambassadeur du Canada au Chili, en THaïlande, en Birmanie et au Laos.


 

Avant que le couple reprenne, d'un pas étonnamment alerte, sa randonnée.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maxime Dumon 05/12/2009 17:26


Eh bien voila donc d'où venait le @montpoulet.com de votre adresse :D. Je vous croyez pas si "indépendanté, votre propre principauté, fallait y penser ^^. Bon courage pour tenir notre classe , un
peu turbulente


Les Malaugenoux 06/12/2009 21:43


THanks, but what about your homework?


Bernard 06/11/2009 17:12


Hum, non, ce n'est pas l'ambassadeur qui a fait les fautes, c'est moi en recopiant, on appelle cela des "typos" en anglais... Je vais aller corriger tout de suite ! Merci d'avoir signaler ces
horreurs, en effet intolérables dans notre petit mais ô combien magnifique pays.


isabelle 04/11/2009 20:58


Comment se fait-il que cet ambassadeur ait fait autant de fautes? ne savait-il pas qu'il était dans un temple de la lingua franca ?