Faune tricolore

Publié le par Les Malaugenoux

Je suis tombé nez à "nez" avec lui, Buffo buffo, sous l'aître. Il prenait le frais dans le tou (pas le trou !). Ses yeux rouges, dans l'obscurité, auraient pu être ceux d'un cerbère à l'entrée des enfers :

Tandis que ceux de Macao, notre dernier chaton, très réussi par sa mère toute noire, avec l'aide d'un père siamois sans doute (Il n'y a pas très loin du Siam à Macao), complèteraient, si les larves de xylophage avaient des yeux ils seraient blancs,

les couleurs françaises :

Sur le front des travaux, la citerne d'eau de pluie est prête pour l'essai en charge, plût aux cieux de verser quelques larmes,


paraît agrandir le palais, par en-dessous,

et je comprends encore mieux pourquoi les Ksars du sud marocain résistent aux siècles, alors qu'ils ne sont que d'argile ("colosse aux pieds d'argile" est une métaphore qui repose sur un malentendu), puisque la coulée de boue qui, l'automne dernier, a détruit le muret de la géothermie, a tellement bien durci jusqu'à la consistance du pisé, proche de celle du béton, je dois l'attaquer avec Ex-calibur, mon marteau-piqueur :

Publié dans Faune pouletmontoise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Daniel & Françoise 14/08/2009 19:22

coucou nous sommes bien arrivés après le safari de peaugres et le mont pilat, avons eu bien chaud, il fait aussi chaud chez nous encore merci pour votre accueil chaleureux à tous les trois, nous sommes très contents d'avoir fait votre connaissance, c'était vraiment super ces 4 jours; Encore un coupp de chapeau à françoise pour ses mets délicieux Nous vous embrassons Françoise et Daniel