le mystère de la vipère aquatique enfin élucidé

Publié le par Les Malaugenoux

L'an dernier j'avais aperçu avec grande surprise une vipère aspic dans le lavoir. J'avais essayé en vain de l'attraper car il n’est pas recommandé, le sait-on assez, d’attraper une vipère à pleines mains sans lui avoir d’abord coincé la tête, ce qui est impossible dans l'eau. L'autre jour par contre, j'ai vidé le lavoir et je l'ai coincée. Tout ressemblait à l'aspic, sauf...


l'oeil, trop rond. Et l'absence de crochets à venin. Il s'agissait en fait de la couleuvre vipérine dont le livre dit qu'elle a été massacrée à cause de sa ressemblance avec la vipère. Celle-là, je l'ai relâchée dans le massif de consoude.

Publié dans Faune pouletmontoise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article