Le réduve masqué est-il l’allié du calosome sycophante ou son éboueur ?

Publié le par Prince Bernard

Le sycophante est un prédateur de la chenille processionnaire. C’est un coléoptère étonnant, d’abord on dirait qu’il a opté pour une carrosserie multicolore métallisée...

Le réduve masqué est-il l’allié du calosome sycophante ou son éboueur ?

...et ensuite parce que son surnom se traduit du grec par « délateur des voleurs de figues ». Ne me demandez pas pourquoi, cela prendrait des heures pour répondre. J’ajouterai juste que ce surnom a donné en anglais l’adjectif sycophantic (flagorneur). On le dit rare parce qu'on ne laisse plus les arbres pourrir dans les forêts. Il est courant à Montpoulet.

Le réduve masqué est une grosse punaise, à l’odeur de citron très forte, qui nous dit-on, débarrasse les vieilles maisons des mites, mouches, araignées et punaises de lit.

Le réduve masqué est-il l’allié du calosome sycophante ou son éboueur ?

Alors pourquoi en ai-je trouvés dans un cocon de chenilles processionnaires tombé d’un pin parasol ? Finissaient-ils les restes d'un calosome sycophante ou étaient-ils venus lui prêter main forte pour exterminer la colonie de chenilles ?

Je pose la question.

Le réduve masqué est-il l’allié du calosome sycophante ou son éboueur ?
Le réduve masqué est-il l’allié du calosome sycophante ou son éboueur ?

Publié dans Faune pouletmontoise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philkikou 26/11/2016 07:47

Belles observations naturalistes ... et question sans réponse de mon côté, est-ce que la Hulotte aurait la réponse ???

Bernard 27/11/2016 18:33

La réponse se trouvait tout simplement dans Wikipedia (et pas dans mon livre sur les insectes) et a un rapport, lointain, avec l'actualité... Á suivre ! :)