Un tapis de pissenlits

Publié le par Prince Bernard

Ils semblent n'avoir poussé que sur les chemins.

Ils semblent n'avoir poussé que sur les chemins.

Indiqueraient-ils une direction ?

Indiqueraient-ils une direction ?

C'est en effet ce que pense René Barjavel (écrivain drômois, un voisin donc, 1911-1985) : 

Les individus vivants, milliards d'hommes, de mouches ou de pissenlits, ne sont que des véhicules. La vie se fait porter par eux à travers le temps et l'espace.

Et j'ajoute : pour traverser les pentes abruptes de Montpoulet, elle a intérêt en effet à suivre les chemins, la vie, pour ne pas se retrouver cul par dessus tête deux cents mètres plus bas !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article